Union Locale CGT de Lanester, Hennebont et sa région.

Union Locale CGT de Lanester, Hennebont et sa région.

Réfugiés : Rassemblement Mardi 15 septembre à 18 heures à Lorient esplanade de l'Hôtel de Ville

Fuyant guerres et misères, des milliers de femmes, d'hommes et d'enfants arrivent aux
portes de l'Europe dans l'espoir qu'elles s'entr'ouvrent enfin pour leur offrir un asile
après, parfois, des semaines d'errance et de souffrance.
Les organisations associatives, syndicales, politiques, tous les citoyen/ ne/s qui placent la
solidarité, le respect des droits de l'Homme, ceux des enfants, garantis par les textes
internationaux, au coeur de leurs motivations appellent à
Rassemblement Mardi 15 septembre à 18 heures
à Lorient
esplanade de l'Hôtel de Ville
Ensemble, nous voulons combattre les discours indignes qui refusent à ces hommes, ces femmes et
ces enfants leurs droits élémentaires d’êtres humains.
- Nous ne voulons pas d'une Europe forteresse qui remette de fait, en cause les Conventions
internationales protégeant les hommes contre la barbarie ; nous demandons en particulier le respect
de la Convention de Genève relative au statut des réfugiés.
- Nous n'acceptons plus que des réfugiés soient refoulés ou laissées à la rue, quand 4 millions de
logements sont vacants en France. Nous demandons au gouvernement Français de ne pas gérer la
crise avec un compte goutte mais d'impulser un mouvement européen pour l'accueil de ces
populations en danger et d'y prendre part.
La question n'est pas de savoir si nous sommes favorables ou pas à l'immigration. Nous savons tous
que des milliers de demandeurs d'asiles ne sont pas pris en charge et survivent déjà sur le territoire
dans des conditions extrêmement précaires. Le défi à relever est que les milliers de réfugiés qui
passent les frontières de l'Europe ne subissent pas le même sort.
- Nous demandons au gouvernement d’accorder ses actes à ses paroles et d'accroître
considérablement les moyens mis en oeuvre pour accueillir dignement ces êtres humains et prévenir
les drames.
- Nous demandons que les élus de nos villes s'engagent dans l'élan de solidarité que nécessite cette
situation exceptionnelle et ne laisse pas les seuls citoyens assurer la prise en charge.
- Nous voulons un débat politique ouvert, sans préjugés pour que chaque citoyen mesure les enjeux
de la situation avec objectivité.
Appel à l'initiative du collectif Urgence un toit Pour Tous :
cimade, Crisla, Droit au Logement 56, FCPE 56, LDH, Mouvement de la Paix, Resf 56,
FSU 56, Solidaires 56, Europe Ecologie les Verts, pcf 56 CGT 56



14/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres