Union Locale CGT de Lanester, Hennebont et sa région.

Union Locale CGT de Lanester, Hennebont et sa région.

LICENCIEMENTS CHEZ STX LORIENT

source :  CGT STX         18 novembre 2014

LICENCIEMENTS CHEZ STX LORIENT

 

Hier en fin de réunion du comité d’entreprise la direction a annoncé la tenue d’un CE extraordinaire lundi 24 novembre en présence du Directeur général Laurent Castaing pour nous présenter un Plan de Suppression d’Emploi. Dans les documents remis, la direction affirme la suppression de 47 emplois sur les 90 CDI de l’entreprise au 1er novembre.

Malgré les difficultés de l’entreprise et l’embellie de cette année avec 7 navires construits, nous ne nous attendions pas à pareille annonce.

Après le choc, il y a la colère, notre syndicat trouve cette décision inacceptable au regard des chiffres 2014 de l’entreprise avec un exercice qui sera à l’équilibre après la recapitalisation.

Diviser par 2 les effectifs de STX Lorient revient à signer  l’arrêt de mort à court terme du chantier du Rohu !

Dans sa vision future la direction voudrait faire des coques de navires, cela veut dire que seuls les effectifs de la coque métallique et certains agents de maitrise seraient préservés et les autres se verront proposer toutes les mesures légales d’un PSE qui se terminent le plus souvent à Pôle Emploi.

La direction est dans une première étape qui peut conduire à un deuxième plan, fatal celui là après la livraison des cheminées de l’Oasis, car en début mai le Rohu sera définitivement vide.

 

Pour la CGT le site est viable, il suffit seulement de prendre des commandes et cela passe par la commande du navire pour Groix. D’ailleurs à ce sujet le Conseil Général du Morbihan est un peu responsable de notre situation, car en trainant les pieds pour l’attribution de la commande il participe indirectement à cette catastrophe. Nous espérions le soutien des politiques pour le maintien et le développement de l’emploi au Rohu, nous ne pouvons que constater qu’il n’y en a pas.

Notre syndicat va prendre toutes les mesures qui s’imposent pour faire échouer ce processus et prouver qu’il y a d’autres alternatives au maintien de tout l’effectif actuel au Rohu.

Nous allons prendre contact avec le CG 56, les élus locaux et les pouvoir publics pour leur démontrer qu’il y a un avenir au Rohu pour les 90 salariés en CDI, les intérimaires et les sous traitants afin qu’ils défendent les emplois menacés.

Nous appellerons les salariés à un débrayage lundi 24 sur le site du Rohu et à St-Nazaire pour les salariés en déplacement.

 

LA CGT NE LAISSERA PAS FAIRE ET SE BATTRA AVEC LES SALARIES POUR LE MAINTIEN DE TOUS LES EMPLOIS AU ROHU, VOUS POUVEZ NOUS FAIRE CONFIANCE !

Pour  plus infos :  http://cgtstxlorient.canalblog.com/



19/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres