Union Locale CGT de Lanester, Hennebont et sa région.

Union Locale CGT de Lanester, Hennebont et sa région.

Bretagne les syndicats reprennent la main ?

source : revue POLITIS

Bretagne : Les syndicats reprennent l’initiative

Sept organisations syndicales régionales de Bretagne appellent les salariés à « une journée de mobilisation régionale le samedi 23 novembre dans chaque département breton ». Dans un communiqué commun rendu public mercredi soir à l’issue d’une réunion intersyndicale à Rennes, la CFDT, la CGT, Solidaires, la CFTC, l’Unsa, la CFE-CGC et la FSU signifient leur intention de « prendre leurs responsabilités dans l’intérêt des salariés par la démarche unitaire d’une action syndicale forte de propositions constructives pour l’avenir des salariés et de l’emploi en Bretagne ».

Manifestation de salariés de PSA à Rennes, le 15 septembre 2012. (DAMIEN MEYER / AFP)

Cet appel intersyndical, où ne manque que la signature de FO, met fin à plusieurs semaines d’atermoiements qui avaient permis au collectif « Vivre, décider et travailler en Bretagne », initiateur du fameux mouvement des bonnets rouges, de tenir le haut du pavé et d’avancer toute une série de propositions d’orientation très libérale.

Les sept organisations signataires s’élèvent contre les « manœuvres de récupération » de la « détresse » des « salariés victimes des licenciements ». Elles« dénoncent les discours et postures réactionnaires et affirment leur refus de la violence et du vandalisme, de la destruction des biens publics à ce jour impunie ».

Critiques sur « le pacte d’avenir » proposé par le gouvernement , qu’elles jugent« insuffisant » – « Une réponse conjoncturelle ne peut suffire à une crise structurelle »–, elles « appellent à une expression claire des salariés » et déclarent qu’elles « agiront pour faire entendre leurs voix dans les groupes de travail, dans la construction du plan breton, sur les lieux de travail ».

Plusieurs organisations de salariés auraient souhaité converger dans une seule manifestation interrégionale à Rennes, où une manifestation des salariés de l’automobile et de l’industrie était déjà programmée ce 23 novembre. Mais les organisations les plus proches du PS craignaient qu’un tel rassemblement ne prenne une tournure par trop hostile à la politique d’austérité du gouvernement. La mobilisation régionale dans chaque département, à une même date, permettra tout de même de montrer une autre image de la Bretagne et faire valoir d’autres revendications que celles des bonnets rouges qui, après Quimper, ont annoncé un nouveau rassemblement le 30 novembre.



16/11/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres