Union Locale CGT de Lanester, Hennebont et sa région.

Union Locale CGT de Lanester, Hennebont et sa région.

A Paris, les syndicats se mobilisent contre la loi Macron

A Paris, les syndicats se mobilisent contre la loi Macron Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
L'actualité - Activités syndicales
18-12-2014

Les Inrocks,  

Macron, patrons, même combat !”, “La loi du patronat, on n’en veut pas !”, “Nocturne, dimanche et jours fériés : ça suffit !”. Ce 16 décembre quelques centaines de personnes ont défilé à Paris en scandant ces slogans pour marquer leur opposition au projet de loi “sur la croissance et l’activité”, dite loi Macron, à l’appel du Comité de Liaison Intersyndical du Commerce de Paris (CLIC-P) – une intersyndicale qui regroupe la CGT, SUD, l’Unsa et la CFDT. L’assouplissement du travail le dimanche et la nuit cristallise leur colère. Selon le projet de loi, le nombre annuel d’ouvertures dominicales passerait de 5 à 12 sur autorisation des mairies, et certains magasins situés dans des “zones touristiques internationales” (essentiellement à Paris) seraient autorisés à ouvrir jusqu’à minuit.

Les livres, on les achète en semaine, on les lit le dimanche

Dans les slogans, sur les T-shirt rouges de la CGT et sur les banderoles, le message est clair: cet élargissement du travail ne passe pas auprès des salariés du commerce. “Les livres, on les achète en semaine, on les lit le dimanche”, lit-on sur la banderole de la CGT de la Fnac de Paris. “Que l’on soit ouvert quatre dimanches au mois de décembre, d’accord, mais passer à douze dimanches, non, proteste Boris, de la CGT Fnac-Etoile. La majorité des salariés sont avec nous, ils veulent des salaires décents sans être obligés de travailler le dimanche”.

 



18/12/2014

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres